[4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette

avatar
Maximilian EvermondMinistre de la Magie || PNJ
▌Inscrit le : 22/06/2015
▌My Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette Mar 23 Juin - 19:06



   






   
Préambule


   


La baguette magique est l’outil essentiel au sorcier, c'est en effet elle qui canalise et conduit les pouvoirs magiques du sorcier pour produire un sortilège. Il est possible de pratiquer la magie sans baguette, mais le résultat est imprécis.

Les baguettes n'ont pas toutes les mêmes spécialités ni les mêmes capacités et les lois qui gouvernent la possession des baguettes sont subtiles et encore mystérieuses. Pour commencer, chaque baguette est unique et c'est elle qui choisit son sorcier, cependant une baguette peut être prise de force. Une baguette qui a été conquise se plie généralement à la volonté de son nouveau propriétaire. Elle lui prête allégeance et le sorcier devient son maître légitime. De même, des meilleurs résultats sont obtenus lorsqu'il existe une forte affinité entre le sorcier et la baguette. Récupérer la baguette d'un ancêtre peut donner des résultats précieux. Bien évidemment, tout sorcier peut utiliser n'importe quelle baguette pour jeter un sortilège mais c'est à ses risques et périls : une baguette peut se montrer capricieuse.

Les baguettes ont ainsi plusieurs caractéristiques et composants : longueur, nature du bois, qualité du mouvement quand on l'agite, et type d'ingrédient magique prélevé sur une créature magique qui constituera le cœur de la baguette. Ce cœur a une grande part dans la détermination des qualités ou défauts qu'aura la baguette, c'est pourquoi ils sont choisis avec grand soin par les fabricants. Il faut toutefois noter qu'en règle générale, ils ne proposent à la vente (particulièrement pour les jeunes sorciers) que des baguettes aux valeurs sûres, c'est-à-dire avec des ingrédients relativement classiques. Il peut s'agir de griffes, de crins, de poils, de ventricules, de larmes, de plumes, de poudre ou de résine d'une dent ou autre, d'écailles, d'ongles, etc. Tu rajouteras comme troisième et dernier code dans ta fiche de présentation : Robert (ouais j'ai envie).

L'origine des baguettes magiques date d'il y a plus de deux mille ans. À l'époque, les baguettes rudimentaires confectionnées par les sorciers n'étaient que d'une efficacité relative, les véritables artisans de baguettes magiques n'étant que très rares. Au fil des siècles, les connaissances des fabricants sur les baguettes magiques se sont développées et ont permis de toujours améliorer la conception des baguettes et ainsi en garantir une meilleure utilisation.


Le choix de la matière première : le bois


   



Peu d'arbres sont constitués d'un bois dont la qualité est suffisante pour permettre la fabrication d'une baguette. Plusieurs années d'expérience sont nécessaires à un fabricant de baguettes pour déterminer quels arbres sont capables de produire le bois idéal à la conception d'une baguette, bien que la présence d'un Botruc dans ses branches puisse faciliter le travail, ces créatures ne nichant jamais dans des arbres ordinaires. Le bois est l'élément d'une baguette qui donne la personnalité de cette dernière, lui faisant préféré certaines capacités ou traits de personnalité de la sorcière ou du sorcier que la baguette choisira.

Bien que l'on parle généralement d'arbres à baguette, le bois d'autres plantes peut être utilisé dans la confection d'une baguette magique.

Il arrive que la date de naissance d'un sorcier ou d'une sorcière influence également le bois de sa baguette selon le calendrier celtique :

  24 décembre - 20 janvier : bouleau
  21 janvier - 17 février : sorbier
  18 février - 17 mars : frêne
  18 mars - 14 avril : aulne
  15 avril - 12 mai : saule
  13 mai - 9 juin : aubépine
  10 juin - 7 juillet : chêne
  8 juillet - 4 août : houx
  5 août - 1er septembre : noisetier
  2 septembre - 29 septembre : vigne
  30 septembre - 27 octobre : lierre
  28 octobre - 24 novembre : roseau
  25 novembre - 23 décembre : sureau

NOTE : La liste qui suit devrait vous aider à trouver le bois de votre baguette correspondant à votre personnage. Elle est, bien entendu, non exhaustive et rien ne vous empêche de choisir un bois n'y figurant pas.

Acacia : difficile à utiliser, très sélectif du sorcier qu'il choisit et préfère les sorciers doués.

Acajou : efficace pour la métamorphose

Amourette
 
Aubépine : assez contradictoire, peu autant exceller dans les sorts de guérisons que dans les maléfices, convient aux sorciers de nature conflictuelle.
 
Aulne : bois très rigide qui aime les sorciers au tempérament opposé au sien, très bien adapté aux sortilèges informulés.
 
Bouleau : Il symbolise la purification, l'élévation, la sérénité et le renouveau.
 
Cèdre : synonyme de force de caractère et de loyauté.
 
Cerisier : possède un pouvoir mortel, nécessite une maîtrise de soi et une force mentale exceptionnelle.
 
Charme : raffiné et sensible, choisit les sorciers passionnés.
 
Châtaigner : bois au caractère changeant, très influencé par le cœur avec lequel il compose une baguette et par la personnalité de son propriétaire.
 
Chêne : C'est le symbole de la force invincible, de la protection, de la majesté et de la sagesse.
 
Chêne blanc : loyal, exige force, courage et fidélité de la part de son sorcier et s'associe bien aux sorciers dotés d'une puissante intuition et d'une grande affinité avec la nature.
 
Chêne rouge : idéal pour le duel, aime les sorciers rapides, convient parfaitement aux sorciers à l'esprit vif et adaptable.
 
Cornouiller : bois espiègle et malicieux qui est affilié aux sorciers pouvant les amener dans de nombreuses situations amusantes ou excitantes, produit des baguettes plutôt bruyantes.
 
Cyprès : associé à la noblesse, convient aux braves et aux audacieux.
 
Ébène : fait pour les propriétaires fidèle à leurs convictions et qui ont le courage d'être eux-mêmes.
 
Épicéa : demande de la poigne et de la conviction de la part de son propriétaire.
 
Érable : aime l'ambition, parfait pour les voyageurs et les explorateurs qui désirent des défis et des changements de décor fréquents.
 
Frêne : entêté comme ses propriétaires, très fidèle et ne fonctionne que très faiblement avec un autre sorcier que celui qu'il a choisit.
 
Hêtre : bénéficie d'une excellente réputation mais demande une certaine sagesse de la part de son possesseur.
 
Houx : un bois rare doté d'un pouvoir protecteur qui aime choisir les sorciers dans des quêtes périlleuses.
 
If : connu pour offrir à son propriétaire un pouvoir de vie et de mort et ne jamais choisir un sorcier médiocre ou timide.
 
Laurier : attiré par les sorciers énergiques, se laisse facilement conquérir si son maître devient paresseux.
 
Lierre : Il symbolise la fidélité, la permanence de la force végétative et la persistance du désir et représente le cycle éternel de la mort et des renaissances, le mythe de l’éternel retour.
 
Mélèze : parfait pour ceux ayant des talents cachés.
 
Noisetier : est le reflet de l'émotion de son maître, convient mieux aux sorciers capables de maîtriser leurs émotions.
 
Noyer : se retrouve généralement entre les mains d'inventeurs et d'innovateurs, extrêmement docile s'il est maîtrisé.
 
Noyer noir : chercher des sorciers profondément perspicaces et ayant un instinct sûr, devient incapable de fonctionner si son possesseur perd sa sincérité et sa conscience de soi.
 
Orme : attiré par les sorciers affirmés et digne ayant une grande dextérité magique.
 
Peuplier : utile aux sorciers dotés d'une vision morale claire.
 
Pin : apprécie la nouveauté et l'inventivité, très sensible au sortilèges informulés, choisira un sorcier indépendant, curieux, voire mystérieux.
 
Poirier : plutôt résistant, les sorciers bienveillants, généreux et sages.
 
Pommier : peu efficace dans la pratique de la magie noire, plutôt fait pour les personnes ayant des aspirations élevées.
 
Prunellier : bois aussi endurant que l'arbre duquel il provient, idéal pour les duellistes.
 
Rose : Il est signe de douceur, de délicatesse et de raffinement. Le rosier est aussi symbole de grande beauté, d'enivrement et d'envoutement. Il est symbole de l'amour éternel.
 
Roseau : Symbole de fragilité
 
Rouvre :
 
Sapin : très résistant, demande une certaine endurance et une certaine détermination de la part de son maître, très pratique pour les sorts de métamorphose.
 
Saule : a des pouvoirs curatifs, idéal pour les sorciers éprouvant un sentiment d'insécurité injustifié et préfère ceux ayant un grand potentiel.
 
Séquoia : attiré par les sorciers naturellement chanceux.
 
Sorbier : idéal pour les sortilèges de défense et de protection, convient aux sorciers à l'esprit clair et au cœur pur.
 
Sureau : aime la puissance, extrêmement difficile à maîtriser.
 
Sycomore : avide de découvertes et d'expériences, désire un propriétaire à son image : curieux, dynamique et aventureux.
 
Tilleul argenté : fait pour les sorciers possédant le don de divination ou de Legilimancie.
 
Tremble : associé à la révolution, parfait pour les sorts de combat et destiné aux duellistes accomplis.
 
Vigne : choisit un maître qui a des objectifs élevés qui étonne souvent ceux qui pensent le connaître.



   
Le Coeur de la baguette


   




Acromantula : On utilise la goutte de venin de l'acromantula pour la confection de baguettes. Le venin d'acromantula rend la baguette très propice aux maléfices.

Basilic : On retrouve parfois des baguettes avec une goutte de venin ou bien une écaille de basilic voire même de la poudre prélevée des crochets de basilic, mais très rarement étant donné la difficulté de trouver, et plus encore d'approcher sans se faire tuer, un basilic. Toutefois, l'ingrédient issu d'un basilic apporte à la baguette une grande puissance qui peut se retourner sur son propriétaire s'il n'est lui même pas assez puissant et autoritaire. Ce type de baguettes correspond aux sorciers ambitieux qui n'ont pas froid aux yeux.

Centaure : Le cheveu de centaure est un ingrédient difficile à se procurer et qui convient à peu de personnes. Les baguettes en contenant un ont en effet tendance à choisir les sorciers sombres, à la destinée nébuleuse, parfois aussi aux misanthropes et aux amateurs de sciences occultes auxquels elles sont prédisposées.

Dragon : Les baguettes contenant un ingrédient issu d'un dragon (nerf de cœur, ventricule, goutte de sang, griffe ou écaille) sont nombreuses et accroissent la puissance des sortilèges. Elles conviennent généralement à des personnes au caractère fort et ayant un esprit de meneur.

Griffon : On prélève aux griffons, pour la confection des baguettes, aussi bien leurs plumes que leurs griffes. Les baguettes en contenant confèrent aux sortilèges précision et force mais sont particulièrement redoutables en sortilèges défensifs. Ce sont des baguettes très puissantes ; cependant, elles sont d'une part plutôt rares et, d'autre part, ne conviennent qu'à des sorciers profondément bienfaisants et bienveillants, sachant manier connaissance et puissance avec justesse.

Farfadet : Le cheveu de farfadet est l'ingrédient des escamoteurs. Il rend en effet la baguette propice à la métamorphose, aux illusions ainsi qu'à l'alchimie et aux potions.

Hippogriffe : Les plumes, griffes, crins prélevés sur les Hippogriffes rendent la baguette efficace pour les sortilèges défensifs, tout particulièrement pour créer des boucliers ou des champs magnétiques. La baguette est également très fidèle et maniable, elle s'adapte à de nombreux sorciers.

Kelpie : L'algue, qui compose la crinière du kelpie, réserve la baguette dont elle est le cœur organique à des sorciers aux tendances malveillantes, mauvaises. Elle améliore considérablement l'efficacité des maléfices invoquant l'eau et de sortilèges de métamorphoses.

Licorne : C'est les crins qu'on prélève le plus souvent aux licornes mais, beaucoup plus difficile à obtenir, on peut aussi utiliser une larme comme cœur organique. Ces ingrédients maximisent la puissance et l'efficacité des sortilèges de magie médicinale et de pure magie blanche. Ces baguettes conviennent à des personnes douces et délicates et affectionnent, de fait, plus les femmes que les hommes.

Manticore : Un ingrédient issu d'une Manticore (goutte de venin, crin, poil) rend la baguette puissante et agressive mais elle peut se révéler capricieuse et récalcitrante si elle n'est pas entre les mains d'un sorcier tout aussi puissant qu'elle.

Nymphe : Le cheveu de nymphe, relativement facile à obtenir et donc assez fréquent, rend notamment les baguettes excellentes pour les enchantements et d'une grande flexibilité. Ce sont des baguettes accommodantes.

Phénix : C'est la plume qu'on lui prélève le plus souvent, parfois aussi les larmes voire les cendres mais elles sont autrement plus difficiles à se procurer que les plumes. Ces ingrédients améliorent considérablement les sortilèges de médicomagie mais ils rendent la baguette plus puissante et efficace de manière globale.

Salamandre : L'écaille de salamandre rend la baguette particulièrement solide et très efficace pour les sorts invoquant le feu.

Sirène : Un ingrédient issu d'une sirène prédispose la baguette à jeter des sorts permettant de contrôler l'eau mais il a tendance à rendre la baguette capricieuse. Pour cette raison, le cœur organique provenant d'une sirène convient à des sorciers résolus et persévérants. Cheveux et écailles de sirènes sont relativement faciles à se procurer.

Sombral : Le crin prélevé sur un Sombral a des propriétés magiques encore peu connues. On sait que la baguette en contenant un se révèle puissante et très fidèle à son maître mais, en dehors de ça, on ignore les autres effets que l'ingrédient prélevé sur un Sombral peut avoir. C'est d'ailleurs ce qui explique que les fabricants de baguettes sont peu disposés à s'en servir.

Troll : Les baguettes contenant un ingrédient d'un Troll (poil, cheveu, dent en poudre, etc.) rendent les baguettes très solides et efficaces pour les sorts défensifs.

Vélane : Le cheveu de vélane, fréquemment utilisé en France, a de nombreuses vertus. Il optimise notamment le contrôle du feu et celui de la métamorphose et rend la baguette tout spécialement propice aux charmes. En revanche, il la rend aussi très capricieuse. Ces baguettes choisissent des personnalités fortes et tenaces.




 
Taille et Qualité


   



En règle générale, une baguette mesure de vingt-cinq et quarante-cinq centimètres.
Plusieurs mesures peuvent être prises pour rechercher une baguette adéquate à un sorcier et notamment : de l'épaule au bout des doigts, du poignet jusqu'au coude, de l'épaule jusqu'au pied, du genou à l'aisselle, le tour de tête, l'écartement des narines, etc. On ne sait toujours pas, à l'heure actuelle, s'il s'agit de lubies et manies des vendeurs de baguettes ou si toutes ces mesures se révèlent effectivement nécessaires...

Quant à la qualité de la baguette, celle-ci peut être :

Élastique <-> Raide
Fine <-> Épaisse
Flexible <-> Rigide
Légère <-> Lourde
Lustrée <-> Terne
Maniable <-> Raide
Précise <-> Approximative
Rapide <-> Lente
Résistante <-> Fragile
Rugueuse <-> Lisse
Serviable <-> Capricieuse
Solide <-> Cassante





   
avatar
Maximilian EvermondMinistre de la Magie || PNJ
▌Inscrit le : 22/06/2015
▌My Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette Mer 24 Juin - 12:11



     






     
Manuel de niveau 1



     



La manière classique de pratiquer la magie consiste à associer trois éléments pour lancer un sort : une formule, un mouvement de baguette et la volonté. Cependant, dans certains cas, il est possible de se passer de la formule ou du mouvement de baguette. En effet, une émotion forte peut suffire pour lancer un sort : c'est le cas des jeunes sorciers n'ayant pas encore reçu leur baguette magique. D'autre part, dans sa forme la plus pure, la magie ne requiert ni mots, ni même baguette : si la plupart des sorciers doivent prononcer une incantation pour exécuter un sortilège, certains d'entre eux sont capables de le faire sans prononcer la formule, en ne la récitant que mentalement. Ce sont les sortilèges informulés mais ils exigent une concentration et une force mentale exceptionnelles à laquelle certains sorciers ne parviennent jamais.

Qui plus est, il n'y a pas de règle quant à la création d'un sortilège. L'invention d'un sortilège peut être spontanée et instinctive lorsque le sorcier est dans le besoin et qu'il a un esprit assez vif et logique pour inventer une formule. Il y a ainsi trois facteurs intervenant dans la création du sortilège : "l'intention, la concentration de la puissance et la concentration de l'esprit."

SORTILÈGES DE PREMIER NIVEAU
(pour sorciers débutants, sortilèges maitrisés dès l'enfance)

NOTE : Les sorciers, lorsqu'ils sont enfants, n'ont pas de baguette magique et ne sont en théorie pas capables de lancer un sort. Toutefois, il peut arriver qu'ils mettent la main sur la baguette de leurs parents et arrivent ainsi à produire de la magie mais ils ne la contrôlent pas.
Plus courant encore, un enfant sous l'emprise d'une émotion forte peut inconsciemment lancer un sort.




Aguamenti : Il fait apparaître un jet d'eau plus ou moins puissant - selon le niveau du sorcier qui l'utilise - au bout de la baguette.

Avis : Il fait apparaitre des oiseaux gazouillant au bout de la baguette.

Charme de Remplissage : Il remplit une bouteille vide.

Debout ! : C'est un sort qui s'utilise sans baguette et qui permet d'attirer un objet de petit volume vers soi.

Glacius : Il fait jaillir de la baguette un rayon d'air glacial.

Lumos : Sortilège de lumière qui fait apparaitre un faisceau lumineux au bout de la baguette.

Nox : Il permet d'annuler le sortilège Lumos.

Orchideus : Il fait jaillir un bouquet de fleur de la baguette.

Periculum : Il projette en l'air des étincelles rouges qui restent suspendues pour signaler sa position lorsqu'on est en danger.

Reparo : Sortilège de Réparation qui ne marche que si tous les composants de l'objet sont présents.

Ventus : Il fait jaillir de la baguette un tourbillon d'air.

Wingardium Leviosa : Il permet de faire léviter des objets ou des personnes, mais pas de les déplacer horizontalement.

Maxima : En ajoutant ce mot après certains sortilèges (comme Lumos, Repulso, etc.), ce dernier devient plus puissant.
Duo : En ajoutant ce mot après certains sortilèges , le sort devient le contraire du sort que vous prononcez.



Manuel de niveau 2


     



SORTILÈGES DE SECOND NIVEAU
(pour sorciers novices)



Accio : Sortilège de Lévitation qui permet d'attirer vers soi des objets éloignés par voie aérienne. Pour l'utiliser, il suffit soit d'ajouter le nom de l'objet après la formule, soit en visant avec la baguette l'objet souhaité.

Alohomora : Il permet d'ouvrir les portes verrouillées mais il existe des moyens magiques pour immuniser une serrure contre ce sortilège. C'est le contre-sort de Collaporta.

Amplificatum : Il augmente la taille de l'objet ou de l'animal visé. Pour un sorcier de niveau plus avancé, il est même possible de lancer ce sort contre un être humain.

Aragna Exumeï : Il permet de repousser les araignées, mais une seule à la fois.

Bloclang : Il colle la langue de la personne visée à son palais, l'empêchant ainsi de parler.

Collaporta : Sortilège de réclusion qui permet de verrouiller une porte, produisant un bruit de succion. Son contre-sort est Alohomora.

Cracbadaboum : Il permet de découper à peu près tout, y compris la peau.

Draconifors : Il permet de faire cracher du feu aux statues.

Duro : Il transforme en pierre le sujet visé.

Elasticus : Il créé une substance gélatineuse aux propriétés rebondissantes hors du commun.

Everte Statim : Il projette la cible en arrière.

Expulso : Il repousse l'objet ou l'animal visé.

Failamalle : Il range les objets visés mais, selon l'avancement magique du lanceur, le rangement peut s'avérer plus ou moins ordonné.

Flambios : Il permet de dessiner ou écrire dans les airs avec des flammes.

Herbivicus : Il accélère le développement d'une plante.

Impervius : Sortilège d'imperméabilité qui permet à la cible de repousser l'eau. On peut utiliser ce sort sur la peau.

Incendio : Il fait apparaître un feu froid au bout de la baguette, pratique pour ceux qui voyagent par le réseau des cheminées.

Lacornum Inflamare : Il enflamme l'objet visé.

Locomotor Barda : Il permet de déplacer dans les airs les objets.

Locomotor Mortis : Maléfice du Bloque-Jambes qui paralyse les jambes de la personne visée pour l'empêcher de marcher. La personne en question doit alors sauter à pieds joints pour se déplacer jusqu'à ce que le sort soit levé.

Oculus Reparo : Il permet de réparer des lunettes.

Recurvite : Il nettoie avec rapidité.

Reducto : Il réduit la taille, le volume d'un objet.

Rictusempra : Maléfice de Chatouillis qui provoque chez la personne visée une envie de rire irrépressible.

Tergeo : Il nettoie la cible visée sans savon.

Volare Ascendere : Il projette dans les airs les objets ou animaux de petite taille.




Manuel de niveau 3


     



SORTILÈGES DE TROISIÈME NIVEAU
(pour sorciers avertis, sortilèges maitrisés après l'entrée à l'école)



Alegria : Sortilège d'Allégresse qui rend heureux la personne visée.

Anapneo : Il libère les voies respiratoires, permettant ainsi d'éviter l'étouffement.

Aparecium : Il permet de révéler l'encre invisible.

Aqua Eructo : Il fait jaillir un jet d'eau au bout de la baguette.

Assurdiato : Il provoque un bourdonnement dans l'oreille de la personne visée, permettant ainsi d'éviter de se faire entendre par des oreilles indiscrètes.

Carpe Retractum : Il crée un grand filet écarlate entre la baguette et l'objet ou la créature ciblé. Le filet élastique se rétracte vers la baguette ce qui fait attirer la cible vers le sorcier. Avec peu d'expérience dans la maîtrise de ce sort, le sorcier et la cible peuvent être tous les deux attirés l'un vers l'autre. C'est une variante du sortilège d'attraction. Entre autres, il permet également de baisser des ponts levis ou d'ouvrir des grilles rouillées, etc.

Cistem Aperio : Il permet d'ouvrir la serrure d'un coffre.

Citrouilletafors : Il transforme la tête de la cible en une citrouille évidée.

Confundo : Sortilège de Confusion qui rend confuse la personne visée.

Confringo : Maléfice explosif qui fait exploser l'objet visé.

Defodio : Sortilège de Terrassement qui permet de creuser la terre.

Dentesaugmento : Il fait pousser les dents de la personne visée jusqu'à annulation du sortilège.

Dessilusio : Il donne à la personne ou l'objet visé l'apparence de ce qui se trouve derrière lui, lui permettant ainsi de se confondre dans le paysage.

Erigo : Il permet de monter une tente ou un chapiteau sans effort.

Expelliarmus : Sortilège de Désarmement qui peut s'utiliser de deux manières différentes. Soit il envoie la baguette magique ou l'arme de la personne visée hors de sa portée, soit il catapulte la personne visée.

Fera Verto : Il transforme l'animal visé en coupe ou en gobelet.

Ferula : Il fait apparaitre des bandages et attèles autour du membre blessé visé.

Folloreille : Maléfice qui agite les oreilles de la personne visée dans tous les sens.

Furunculus : Il fait pousser des furoncles violacés sur la personne visée.

Glisseo : Il transforme des escaliers en toboggan.

Jambencoton : Maléfice qui fait perdre l'équilibre à la personne visée. Elle n'a plus le contrôle de ses jambes jusqu'à annulation du sort.

Lashlabask : Il sert à faire lâcher prise ou à ouvrir des liens, menottes par exemple.

Levicorpus : Sortilège qui soulève dans les airs, par les chevilles, la personne visée.

Liberacorpus : C'est le contre-sort de Levicorpus.

Lumus Solem : Il permet à la baguette de produire une lumière semblable à celle du soleil.

Mobiliarbus : Il permet de déplacer un arbre par lévitation.

Ridiculus : En pensant à quelque chose de drôle en même qu'on lance ce sort, il permet de repousser un Épouvantard.

Serpensortia : Il fait apparaître un serpent.

Silencio : Une personne touchée par ce sortilège devient incapable d'émettre le moindre son. Il est très utile si on veut éviter une attaque (ne sert cependant à rien si la cible maîtrise les sortilèges informulés).

Sonorus : Il augmente considérablement la puissance et la portée de la voix.

Sortilège d'Oblitération : Il permet d'effacer des empreintes de pas.

Sourdinam : Il permet d'annuler l'effet de Sonorus.

Tarentallegra : Les jambes de la personne visée se mettent à s'agiter de manière incontrôlable.

Vipera Evanesca : Il brûle le serpent visé sans laisser de trace.

Waddiwasi : Il permet de déplacer la cible à la vitesse d'une balle de fusil.





Manuel de niveau 4


     



SORTILÈGES DE QUATRIÈME NIVEAU
(pour sorciers expérimentés, sortilèges maitrisés après l'entrée à l'école)




Arestum Momentum : Il permet de ralentir la chute de la personne visée.

Asenscio : Il permet au lanceur d'effectuer un grand bond.

Avifors : Il métamorphose une statue en véritable oiseau.

Bombarda : Il provoque une explosion à l'endroit visé.

Brakium Emendo : Il rend mou l'objet visé et fonctionne sur tout solide.

Bullitor : Il transforme la créature visée en un amas de bulles en présence d'eau.

Cave Inimicum : Il permet de prévenir le lanceur de l'intrusion d'un ennemi dans le périmètre d'action du sortilège.

Conjonctivit : Maléfice de Conjonctivite qui enflamme les yeux de l'animal ou de la personne visé.

Cridurut : Charme du Cridurut qui déclenche un cri lorsqu'une personne entre dans le périmètre protégé par le sort.

Deprimo : Il provoque un affaissement brutal de la surface visée, par explosion et effondrement lorsqu'il s'agit d'une surface rigide comme un plancher.

Dissindium : Il peut permettre d'ouvrir un passage secret.

Enchantement des Quatre-Points : Il sert de boussole.

Enervatum : Il permet de redonner connaissance à une personne touchée par un sortilège de Stupéfixion.

Episkey : Il soigne une blessure, répare un membre fracturé.

Evanesco : Il fait disparaitre l'objet visé. Il n'y a pas de contre-sort.

Expedimenta : Il propulse la personne visée dans les airs et la pend par les pieds.

Feudeymon : Il créé un feu incontrôlable et inextinguible, sauf par de puissants contre-sorts. Au bout d'un certain temps, le feu se transforme en plusieurs bêtes de feu.

Finite : Il neutralise l'emprise d'un sortilège sur une objet ou une personne.

Finite Incantatem : Il neutralise tous les sortilèges en activité dans un lieu donné.

Gemino : Il créé une copie de l'objet visé mais la copie de reproduit pas les propriétés magiques de l'objet initial.

Gluperpetuella : Il permet de coller deux objets. S'il est puissant, il peut se révéler irrévocable.

Harmonia Nectere Passus : Il sert à faire apparaitre ou disparaitre un objet d'une armoire à disparaitre.

Hominum Revelio : Il permet de dévoiler la présence d'une personne dissimulée - même sous une cape d'invisibilité - dans un lieu donné.

Immobilus : Il permet d'immobiliser plusieurs cibles en même temps.

Impassibilis : Il empêche d'introduire quelque chose à travers l'objet visé. C'est un sort généralement utilisé sur les portes et les fenêtres.

Impedimenta : Maléfice d'entrave qui permet d'arrêter ou de ralentir la cible en bloquant une partie de son corps (que l'on ne peut choisir). La cible peut à tout moment retrouver l'usage de ses membres.

Mobilicorpus : Il permet de déplacer un corps par lévitation.

Oppugno : Il fait surgir des oiseaux de la baguette qui attaquent la cible visée.

Petrificus Totalus : Maléfice du Saucisson qui immobilise et raidit totalement le corps de la personne visée, mis à part les yeux. La personne reste tout à fait consciente.

Piertotum Locomotor : Il anime les statues et les armures.

Protego : Charme du bouclier qui fait apparaître devant son auteur un bouclier magique qui renvoie à ses agresseurs les maléfices mineurs, ou les empêche d'entrer en contact physique avec lui. Il peut aussi atténuer l'effet d'un sort plus puissant mais ne résiste pas à l'Avada Kedavra.

Protego totalum : Il permet de protéger une grande surface, une maison par exemple.

Revigor : Il redonne de l'énergie à la cible faible, étourdie ou inconsciente.

Sectusempra : Il créé de profondes entailles dans le corps de la personne visée qui se vide très rapidement de son sang.

Sortilège de Protéiforme : Ce sortilège, jeté sur des objets, permet de corréler leur forme : quand l'un des objets est modifié, les autres, qui lui sont reliés par le sort, subissent le même changement. Ce moyen est idéal pour communiquer des informations en secrets en faisant appraître les mêmes inscriptions sur plusieurs objets possédés par différentes personnes.

Sortilège de Têtenbulle : Il enferme la tête de la personne visée dans une bulle d'air, lui permettant de respirer sous l'eau.

Specialis Revelio : Il révèle les composants d'une potion.

Spero Patronum : Sortilège qui permet de faire apparaître un Patronus.

Stupefix : Maléfice de Stupéfixion qui fait tomber la cible dans un état semblable au coma. Plusieurs éclairs de stupéfixion visant la même personne peuvent provoquer la mort de cette dernière, tout particulièrement si celle-ci est fragile.

Vulnera Samento : Il referme les plaies sanglantes et profondes. C'est le contre-sort du Sectumsempra





Manuel de niveau 5


     



SORTILÈGES DE NIVEAU SUPÉRIEUR
(pour sorciers accomplis)



Avada Kedavra : C'est le sortilège de Mort et c'est également un des sortilèges impardonnable. Il tue instantanément la personne visée sans laisser la moindre trace. Il ne peut être utilisé que par un sorcier d'une grande puissance magique.

Destructum : Il détruit les images brumeuses qui émanent d'une baguette après l'invocation d'un Prior Incantato.

Endoloris : C'est le sortilège Doloris et c'est l'un des trois sortilèges impardonnables. Il fait ressentir une telle douleur à la personne visée qu'elle a envie de mourir. Son utilisation répétée ou prolongée sur une personne peut lui faire perdre la raison.

Fidelitas : Il protège n'importe quel secret en le confiant à une unique personne appelée « le Gardien du Secret. » Tant que ce gardien ne le trahit pas, le secret ne peut être découvert.

Impero : C'est le sortilège de l'Imperium, le troisième sortilège impardonnable. Il permet de prendre le contrôle de la personne visée et de la faire agir selon sa volonté. Il est possible de lutter contre l'Imperium, mais c'est très difficile et donc à la portée de peu de personnes.

Incarcerem : Il permet de solidement ficeler la cible visée par des cordes jaillissant de la baguette.

Legilimens : Il sert à pénétrer l'esprit de la personne visée, et permet au legilimens qui le produit de visonner par éclairs divers souvenirs de sa victime. Certaines personnes ont un don naturel pour la legilimancie. On peut lutter contre ce sort grâce à l'occlumancie.

Météorribilis Recanto : Il permet de stopper une intempérie magique ou de réparer un sortilège atmosphérique défaillant.

Oubliettes : Il efface ou modifie la mémoire de la personne visée.

Partis Temporus : Il créé un passage temporaire au milieu d'une barrière magique.

Polyforme : Il révèle la réelle apparence du buveur de polynectar.

Portus : Il transforme l'objet visé en portoloin. Il est strictement interdit d'utiliser ce sort sans autorisation du ministère.

Prior Incanto : Il révèle le dernier sort lancé par la baguette visée.

Protego Horribilis : Il protège une très grande surface, un château par exemple.

Repello Inimicus : Sortilège de protection très efficace lorsqu'il est jeté par plusieurs personnes en même temps.

Repello Moldum : Sortilège de Repousse-Moldu qui permet d'éloigner les Moldus d'une zone. Les Moldus qui rentrent dans le champ d'action du sortilège se rappellent subitement qu'ils avaient quelque chose de très important à faire et rebroussent immédiatement chemin.

Salveo Maleficia : Il protège des maléfices.

Solcognus : Il permet de maitriser les branches d'un saule cogneur.

Sortilège de Limite d'âge : Il créé une fine ligne dorée tracée sur le sol, généralement autour d'un objet ou secteur à protéger, empêchant quiconque n'ayant pas l'âge requis de la franchir.

Sortilèges Impardonnables : Il s'agit de l'Avada Kedavra, de l'Imperium et le sortilège Doloris. Ce sont des sorts entraînant des conséquences extrêmement graves sur les sujets qui les subissent à tel point que ceux qui les utilisent sur des êtres humains sont passibles de la prison à vie. Pour qu'ils soient efficaces, en plus d'être très puissant, le lanceur doit fortement désirer la souffrance de l'autre...

Sortilège du Serment Inviolable : Il permet de lier plusieurs personnes par un serment. Il faut également une personne pour enchaîner les personnes concernées par le Serment. Rompre ce serment entraîne alors la mort de celui ou celle qui ne l'a pas respecté.



     
avatar
Maximilian EvermondMinistre de la Magie || PNJ
▌Inscrit le : 22/06/2015
▌My Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette Mer 24 Juin - 14:29



       






       
Le sortilège Patronus



       



Le sortilège du Patronus crée l'incarnation des pensées positives telles que la joie, l'espoir ou le désir de vivre de celui qui le lance. Il permet de lutter contre les Détraqueurs et les Moremplis mais l'on peut également s'en servir comme messager.

Le Patronus créé apparaît argenté, éthéré et translucide, presque transparent. Un Patronus trop peu puissant (dû à sa mauvaise réalisation), ressemble à une masse informe argentée de filaments ou éclats qui sont aisément détruits ou éteints. Un Patronus convenablement réalisé (à l'aide d'un souvenir particulièrement puissant) est dit Patronus Corporel, il prend une forme animale caractéristique de la sorcière ou du magicien l'ayant invoqué puisqu'il est le témoin de leur personnalité/caractère. Mais il arrive que des personnes voient leur Patronus changer de forme au cours de leur existence, cela est souvent dû à un choc émotionnel ou à un bouleversement dans la vie de la personne.

Un Patronus peut être comparé à un Détraqueur, c'est exactement son opposé. Le Détraqueur vient se nourrir de cette incarnation au lieu de se focaliser sur la personne se sentant en danger qui a lancé le sortilège. Il est donc utilisé comme un protecteur ou un bouclier. Ce n'est pas une arme, il sert à se défendre. En plus de se focaliser sur le Patronus, le Détraqueur est emmené plus loin, écarté du sorcier ayant invoqué le Patronus. Le Patronus créé est insensible au pouvoir des Détraqueurs, et protège le sorcier ou la sorcière qui l'a invoqué mais il obéit aussi à ses ordres. Il meurt, ou s'éteint une fois qu'il devient inutile.

L'utilisateur doit être dans un état émotionnel particulier au moment de sa réalisation : il doit penser fortement, et faire ressortir des pensées positives, les plus joyeuses/heureuses possible, c'est très important puisque celles-ci composeront le Patronus. Ce peut être particulièrement difficile lorsque les Détraqueurs sont déjà proches puisqu'ils se nourrissent de ses pensées et laissent uniquement un ressenti de désespoir, de peine...
       



     
Les différents Patronus



     



Abeille : Elle représente la convivialité, la communauté, la fête. Elle nous invite à célébrer les événements heureux, ou tout simplement l'existence mystérieuse et merveilleuse de la vie.

Agneau : Il représente la pureté, la rédemption, l’innocence, la douceur et l’humilité.

Aigle : Il représente la grandeur impériale, la grande sagesse, l'esprit, l'autorité et le pouvoir, ainsi que le courage.

Albatros : Il symbolise le malheur du poète, le génie méconnu, la gaucherie de l'homme supérieur parmi les médiocres.

Alouette : Elle symbolise la liberté dans l'avenir et l'équilibre entre l'homme et le divin.

Âne : Il est symbole de paresse, d'entêtement et de délectation.

Antilope : Elle est symbole d'action et d'efficacité, de rapidité et de décision.

Araignée : Elle représente le tissage et est signe de patience, de méticulosité, de créativité, d'inventivité et d'énergie créatrice.

Autruche : Symbole de justice et d'équité.

Belette : Elle est symbole d'énergie, de discrétion et du sens de l'observation, de grande sagesse et d'astuce, ainsi que d'ingéniosité.

Bélier : Il signifie la percée, la persévérance, la réussite. Il représente aussi l'enracinement, le lien et l'équilibre.

Biche : Elle symbolise la douceur, l'amour, la confiance et la gentillesse.

Bison : Il est le symbole incontesté de l'abondance et de la croyance.

Blaireau : Il représente le dynamisme, la persévérance et l'autorité.

Bœuf : Il symbolise la domination des pulsions, la maîtrise des instincts et la soumission consentie.

Bouc : Il est symbole d'ambivalence, de générosité et de corruption, de vitalité débordante, de découverte et de protection.

Caméléon : Il est symbole de l’inconstance et de la dissimulation.

Canard : Il est le symbole de l'union et de la félicité conjugale.

Capricorne : Il symbolise le pouvoir du divin.

Castor : C'est le bâtisseur. Il inclut un sens aigu du chez soi et de la famille. Il est symbole d'harmonie, de fierté face au travail accompli et de persévérance.

Centaure : Il représente les bas instincts et l’incapacité de l’être humain à les contrôler.

Cerf : Il symbolise l'indépendance, la force, la majesté, la force, la longévité, la créativité, la lumière, la dignité et la fierté.

Chacal : Il répond à une signification négative de bassesse, de cupidité et de corruption.

Chamois : Il est le symbole de l'adresse, de l'agilité et de la rapidité de course.

Chat : Son symbole est ambivalent et oscille entre comportement doux, sentimental, mais quelquefois indomptable, sournois et hypocrite. Il est symbole de clairvoyance, de sensualité, d'ingéniosité, d'adresse, d'insoumission, de discrétion, de souplesse, de méfiance et d'indépendance.

Chauve-Souris : Elle est symbole de changement, de renaissance et de nouveau départ.

Chèvre : C'est la nourricière et est symbole d'abondance et de fécondité.

Chevreuil : Il représente la douceur, celle qui touche le cœur et l'esprit des êtres blessés, et qui apporte sécurité et guérison.

Chien : Il est symbole de fidélité, de compréhension profonde et compatissante. Il symbolise la fidélité envers les autres et envers soi-même et il est gardien des secrets.

Cigale : Elle symbolise l'insouciance, le couple lumière/obscurité.

Cigogne : Elle est symbole d'immortalité, de reconnaissance et de piété filiale.

Chouette : Elle symbolise la magie, la clairvoyance, la sagesse, le discernement et la capacité de voir et d'entendre ce que les autres ne perçoivent pas. Elle est l'aigle de la nuit.

Colombe : Symbole de paix, d'amour et de pardon.

Coq : C'est l'emblème de la fierté et de l'orgueil.

Corbeau : Il est symbole de grande magie et d'intelligence. Il représente aussi la souveraineté guerrière.

Corneille : C'est la gardienne des grands secrets, elle symbolise le subconscient et la vérité intérieure et extérieure.

Couguar : Il symbolise les pouvoirs de chef, l'autorité et la domination.

Coyote : Il représente la fourberie, l'obstination et l'illusion dont il est le maitre même s'il se prend à ses propres pièges.

Crabe : Il est symbole de ruse et de vengeance.

Crapaud : Il est symbole de succès, de force, de courage et de richesse mais peut aussi être symbole de laideur et de maladresse.

Crocodile : Il symbolise l'abondance à dominante lunaire et les connaissances occultes.

Cygne : Il symbolise la grâce et la vision de l'avenir. C'est un symbole royal, mais il est aussi un symbole de pureté, de la lumière et de la féminité.

Daim : Il symbolise la fécondité, les rythmes de croissance, les renaissances. C'est une image archaïque de la rénovation cyclique.

Dauphin : Il symbolise le souffle de la vie, la prise de conscience et la communication.

Dindon : Il est le symbole de la générosité, du partage, et du don.

Dragon : Puissance céleste, créatrice et ordonnatrice, il est le symbole de l'empire et de la force.

Écureuil : Il symbolise la vivacité, la préparation de l'avenir, la prévision et l'approvisionnement.

Élan : Il symbolise l'endurance, la fraternité et l'amitié s'élevant au dessus de toute concurrence ou jalousie.

Éléphant : Il symbolise la mémoire, l'esprit de communauté, la force, la sagesse et la patience.

Épervier : On lui attribue la promptitude, l'avidité et une cruauté impitoyable.

Faisan : Il est ambivalent : parfois symbole de noblesse, parfois des forces obscures.

Faon : Il est symbole de vulnérabilité et d'innocence ainsi que de douceur et de grâce.

Faucon : Il symbole force et beauté. C'est l'emblème du soleil.

Gazelle : Symbole de grâce, de distinction et d'élégance.

Girafe : Elle traduit le désir de prendre de la hauteur, de se détacher, de ne pas se laisser atteindre par les préoccupations bassement matérielles ou par les vexations et attaques environnementales.

Grenouille : Elle symbolise l'eau, la résurrection et la purification.

Griffon : Il est le symbole du pouvoir et de la justice, de la connaissance et de la force (le lion, le roi des animaux) associé à la transcendance et l'intellect (l'aigle, roi des oiseaux). Il symbolise le bien triomphant du mal.

Hérisson : Il symbolise la peur.

Hermine : Elle symbolise la sagesse et la justice ainsi que l'innocence, la candeur et la pureté.

Héron : Il symbolise la compassion, l'empathie, la sensibilité et l'amour.

Hibou : Il symbolise le flair, la tristesse, la réflexion, l'intelligence et la faculté de voir l'au-delà.

Hirondelle : Elle est symbole de vigilance et de sagesse. Elle est aussi promesse de résurrection et du retour du printemps.

Hyène : Elle est symbole de bassesse, d'ironie perfide et de cruauté.

Kangourou : Symbole de vitalité et de protection.

Lapin : Il symbolise la vivacité et l'énergie mais aussi la vulnérabilité et la peur.

Léopard : Il est symbole de noblesse, le courage et la justice, de force et de fierté. Il peut aussi symboliser l'avidité.

Lézard : Il symbolise la résurrection mais aussi la paresse et la placidité.

Libellule : Elle symbolise la duperie des sens et de la transformation, l'illusion et la magie également.

Licorne : Elle est symbole de pureté et de chasteté féminine.

Lièvre : Il symbolise la renaissance, l'équilibre, l'intuition et apporte l'exaltation qui accompagne la renaissance et une grande fécondité.

Lion : C'est le symbole de la puissance, de la souveraineté et du courage. Il évoque la sagesse, la force et la justice ainsi que l'énergie solaire.

Loup : Il symbolise la maîtrise, la famille, l'endurance, l'intuition et l'apprentissage.

Loutre : Elle représente la féminité et appelle à la joie et à la serviabilité. Elle est synonyme de curiosité, d'équilibre, d'ouverture d'esprit, de grâce et de bonté.

Lynx : Il représente le secret, le mystère, l'observation, la perception, la vue et la sagacité.

Manchot : Symbole d'humilité.

Mouette : Elle représente l'âme des marins.

Mouton : Il symbolise la soumission, éventuellement le manque d'affirmation de soi.

Oie : Elle est signe de vigilance, de protection et de sens maternel, et symbole de vision du futur.

Oiseau-Mouche : Il représente l'élégance et la souplesse. Il est promesse de guérison, de joie et de beauté.

Opossum : Il est le symbole de la feinte, de l'astuce et de la stratégie et de la protection de soi.

Ours : C'est le grand chasseur. Il est symbole de sagesse, d'introspection, de force et de protection.

Orignal : Il signifie l'estime de soi, qui découle de la capacité de reconnaître la sagesse dont nous avons fait preuve face à une situation et de saisir que, dès lors, nous méritons reconnaissance et félicitations.

Panthère : Symbole de pouvoir, de puissance, de sauvagerie et de complétude.

Paon : Symbole de vanité, de beauté et d'immortalité.

Papillon : Il est symbole de métamorphose, de changement, de conscience et de remise en question.

Pélican : Il symbolise l'amour paternel et la nature humide.

Perdrix : Elle symbolise la séduction dans son double aspect de grâce et de luxure.

Phénix : Symbole d'éternité et de majesté.

Phoque : Il représente l'amour et le dilemme.

Pie : Symbole de la logorrhée.

Porc-épic : Il symbolise la foi et la confiance, la curiosité, l'innocence enfantine.

Poule : Elle symbolise la famille.

Puma : C'est l'énergie du pouvoir à l'état pur. Il est symbole de responsabilité et de pouvoir.

Putois : Il est synonyme de confiance en soi, d'assurance, de sérénité et de lucidité. De charisme également.

Renard : Il symbolise l'observation, l'habileté et l'astuce, le camouflage, la dissimulation et la discrétion, la rapidité et la protection des siens.

Rhinocéros : Il symbolise la puissance, la franchise et l'impétuosité.

Rossignol : Symbole de la grâce, du printemps et de l'amour.

Salamandre : Elle symbolise la puissance spirituelle et le feu.

Sanglier : Il symbolise la force et la combativité, le courage et l’autorité spirituelle.

Scarabée : Il symbolise la lumière, le renouveau et la résurrection.

Serpent : Il représente la transformation, l'énergie vitale, l'immortalité, le goût du risque et du péril.

Singe : Il est symbole d'intelligence, d'agilité et d'ingéniosité.

Souris : Elle symbolise le travail minutieux, le sens de l'observation, la discrétion, la précaution et la pusillanimité.

Taupe : Elle symbolise le cheminement de la pensée et de l'inconscient. Elle est aussi symbole d'aveuglement et de manipulation.

Taureau : Il représente la fertilité, la puissance, l'abondance et la prospérité.

Tigre : Il est signe de détachement et de courage devant l'adversité.

Tortue : Elle symbolise la santé, la sagesse et la persévérance, ainsi que la longévité.

Vache : Elle révèle la générosité, la force nourricière et régénératrice qui nous entoure.

Vautour : Il est associé à la mort, à l'avidité et à la cruauté.

Zèbre : Il est symbole de courage, ainsi que de métissage et d'harmonie des races.


     


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette

[4] Livre des sorts et des enchantements par Miranda Fauconnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sortilèges ☞ Le Livre des Sorts.
» Le Grand Livre des Sorts
» Livre des sorts
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Ministry Of Magic  :: Préface & Flood :: La Porte d'entrée du Ministère :: Règlement-