>> POLYNECTAR AU MINISTÈRE

avatar
Aaron LeandreFondateur || Avocat au Magenmagot || Auror
▌Avatar : Matt Lanter
▌Inscrit le : 07/01/2010
▌Age du perso : 27
▌My Messages : 1462

Who are you ?
Baguette: Aulne - 32 cm - Crin de Sombral
Patronus: Hibou
Situation amoureuse: En deuil
Voir le profil de l'utilisateur http://ministryofmagic.forumactif.com
MessageSujet: >> POLYNECTAR AU MINISTÈRE Ven 26 Juin - 15:05



   





     
>> POLYNECTAR AU MINISTÈRE <<


     



22h45 – Quartier Harrow – Londres


Déjà deux jours qu’Aaron était sorti de chez lui. C’était comme si celui-ci redécouvrait le monde extérieur, après tant de temps passé dans le noir à travailler et dormir. Les lumières, les magasins, les vitrines qui se mettaient à l’air de l’été. Aaron pourtant, n’était pas très concentré par ce déambulement des moldus pressés par la fermeture des magasins.  Où était son esprit ? Bien ailleurs, il venait à peine de sortir du Ministère de la magie et de son audience où il avait eu gain de cause pour son client. Des affaires concernant des meurtres avaient plus que doublé en ce début d’année. Mais personne ne semblait voir un rapport s’établir. Des corps de sorciers retrouvés dans le bas côté devait être devenu fréquent pour le ministère.

Ses yeux ne regardaient que le lointain, les modlus n’avaient plus de visage, n’étaient plus que des ombres mouvantes dans les rues de Londres. Aaron repensait à son discours, à l’attitude du Magenmagot devant son client. Un discours, si magnifique fût-il, n'avait pas plus d'existence, après qu'il a été prononcé, qu'un nuage léger, dont la forme et la couleur peuvent inspirer l'admiration, mais qui s'évanouit vite, et ne laisse plus de trace que dans le souvenir. Il y avait une attitude étrange chez ce juge, quelque chose de différent à d’habitude. Lorsqu’il reprit ses esprits, l’homme était devant un passage piéton qui donnait en direction de ce qui ressemblait à une forêt à cette heure-ci mais n’était autre que le petit parc d’Harrow.

Gauche, puis droite, aucune voiture à l’horizon il passa de l’autre côté et franchit les grilles.  Ce parc était un lieu connu des sorciers pour se retrouver dans la ville de Londres et procéder à de la contrebande animale. Le problème était que certains moldus venaient se promener le soir au clair de lune. Mais imaginer vous balader et tomber nez à nez avec un jeune dragon crachant des flammes. De fait n’habitant pas loin, Aaron était de garde de passage dans ce parc pour limiter les problèmes magiques. L’air était encore chaud à cette heure, le début de la canicule en était pour beaucoup effectivement mais la chaleur avait rarement accompagnée de l’odeur de souffre.

Aaron tourna la tête pour regarder derrière lui si personne ne le suivait. Il sortit de sa poche arrière une baguette. Elle était d’une couleur bleutée, du lierre était dessiné  autour du maintient et des inscriptions tournaient jusqu’au bout de la baguette. Il brandit le bois face à la grille d’entrée et lança doucement « Collaporta » La grille d’entrée se referma dans un lourd bruit métallique et de succion.  Il secoua sa baguette de haut en bas et une douce lueur s’alluma au bout. Il la pointa devant lui et marcha doucement à travers le parc écoutant le moindre signe suspect.


23h30 – Parc d’Harrow – Londres


« Crac », une branche de bois venait de craquer sous la chaussure d’Aaron. Il se figea en un instant, des gouttes de sueurs tombèrent de son front. Aucunes des voix n’avaient tressailli, il continua doucement sa marche. Il avait maintenant une longue capuche noire sur son visage qui lui permettait de se dissimuler dans la végétation.  Il n’y avait aucun sortilège de protection autour d’eux et encore moins d’alerte si quelqu’un s’approchait trop proche. Des mages noirs ? Certainement pas mais de petits contrebandiers d’animaux.  Un crissement signala à Aaron qu’il y avait bien un dragonneau avec eux, et il devait être attaché à une chaine en métal. La scène s’illumina d’un seul coup, le dragon venant de cracher des flammes. Ils étaient deux autours de l’animal.

Aaron pointa sa baguette en avant et avança d’un pas feutré. Mais à peine un pas en avant qu’il sentit une pression s’exercer contre sa nuque. Il se redressa et leva les deux mains en l’air. Il savait qu’une baguette venait de se poser sur lui et une main passa devant son visage pour tirer sa baguette de la main.

- Merci pour celle-ci, dit la voix dans son dos.

Une voix grave et rauque qui lui rappelait quelque chose mais dont il ne pouvait pas se souvenir. La pression passa de son cou à son dos qui forçait pour qu’Aaron avance. Il continua son chemin jusqu’à la scène qu’il observait jusqu’à présent. Les deux autres hommes tournèrent leur tête en dévisageant l’auror. Le dragon se cambra et essayait de s’envoler avant d’être retenu par la chaine métallique. Les deux hommes face à lui n’était pas connus des services Aurors.

- Regardez le beau morceau que je nous ramène là les gars !

L’un des deux hommes sortit sa baguette à son tour et fit le tour d’Aaron. Il récupéra la baguette volée en la pointant vers son propriétaire. Il fit quelques cercles avec, tâtant la souplesse du bois. La respiration d’Aaron était calme, il avait déjà vécu ça auparavant et n’allait pas commencer à se sentir intimider aujourd’hui. Il ressentait chaque mouvement de pas, chaque mouvement de vent dans leur cheveux et la chaine clinquant contre le cou de l’animal. Il allait bien y avoir une brèche, Il observa la scène.

-Un à gauche baguette rangée dans sa poche arrière, un face au dragon baguette à la main mais face contre terre, et face à lui le troisième homme avec deux baguette, celle d’Aaron dans ses mains et une autre rangée dans sa poche avant pour lui–

- BOMBARDA MAXIMA, hurla Aaron

Une explosion retentie dans le jardin. L’homme qui tenait la baguette venait d’être projeté sur une dizaine de mètre plus loin. Le second magicien à gauche se jeta à terre lors de l’explosion et le dragonneau par peur cracha du feu sur le troisième sorcier qui parti dans la direction opposé sa cape en flamme. Aaron se jeta sur sa baguette qui venait de retomber dans l’herbe, qui ressemblait maintenant à un tas de brindille jaunâtre. Il se releva aussi vite et lança un sort d’Incarcerem sur le mage au sol. Ligoté de haut en bas, Aaron prit la baguette de l’homme juste à côté de lui qu’il mit dans la poche de sa cape.

Aaron pointa sa baguette vers le ciel et une étincelle s’éleva dans les hauteurs. Un coup de vent plus tard deux sorciers arrivèrent dans un « crac ». Les deux avaient une capuche sur la tête et une longue cape de mage violette avec un grand sur le côté droit.

- Soir’ Leandre, dit l’un d’eux en soulevant le sorcier ligoté au sol.

- Salut Arthur. Merci d’être passé. Il en reste encore deux autres dans le jardin. Je vous laisse celui qui est un peu plus loin. Prévoyez lui un oreiller pour sa tête, il va en avoir besoin.

Aaron frotta sa robe et s’éloigna vers la droite là où le troisième sorcier avait disparu. Baguette au point et une petite lumière au bout, il cherchait au sol les traces du feu. Un mètre, deux mètres, dix mètres, les traces étaient de moins en moins visibles. Le calme du jardin reprit finalement le dessus.  « Hominum Revelio ». Il n’y avait aucune trace de l’homme, plus rien. Il continua son chemin jusqu’à la grille d’entrée toujours fermée. Il se retourna pour retourner vers son lieu de départ pour prévenir les deux autres aurors. Mais il ne trouva plus aucune trace du combat, ni de dragon, ni de sorciers. Aaron repassa devant la chaine qui retenait anciennement le dragon. Il y découvrit une petite fiole. Après ouverture et inspection du contenant, il y avait du polynectar dedans, un qui venait juste d’être fait. « Specialis Revelio ». Sangsues , Peau de serpent d'arbre du Cap, Corne de bicorne en poudre, Chrysopes cuites, Sisymbre, Touffes de Polygonum et un cheveu. Un cheveu qu’il connaissait, celui d‘Arthur, l’un des aurors du ministère avec lequel il travaillait. Il rangea la fiole dans sa poche et se releva aussi vite qu’un crac venait de résonner derrière lui à nouveau.  


1h – Parc d’Harrow – Londres








     

>> POLYNECTAR AU MINISTÈRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Remaniement ministériel renvoyé aux calendres grecques
» Haiti: Remaniement ministériel ...
» Remaniement ministériel en Haiti...
» Remaniement Ministériel, qui prend les décisions ?
» Le polynectar ! [Demetrius]

Ministry Of Magic  :: Le Monde Du Rp' :: Rues de Londres :: Rues piétonnes-