[5] Livre des emplois magiques

avatar
Maximilian EvermondMinistre de la Magie || PNJ
▌Inscrit le : 22/06/2015
▌My Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [5] Livre des emplois magiques Mer 24 Juin - 12:48



     






     
Commerçant et Artisans


     



NB : Dans le monde magique, l'industrie n'existe pas, il n'y a pas de grandes chaînes de production, certaines marques florissantes ont des succursales, des filiales, mais pas plus. Globalement les sorciers commerçants sont des artisans : ils produisent leurs produits et services grâce à un savoir faire particulier et à petite échelle. D'autre part les sorciers commerçants assurent en général tous les stades de leur production, ainsi que la commercialisation de celle-ci.

Antiquaire : Le métier consiste à acquérir, restaurer et revendre des meubles magiques, objets d'art magiques et autres antiquités magiques de valeur ou de qualité.
Le métier nécessite une bonne connaissance à la fois du marché et de l'histoire de l'art magique, notamment parce que l'antiquaire a pour obligation de garantir l'authenticité des biens qu'il met en vente.

Assureur magique : Le monde magique comporte son lot de risques, aussi existe-t-il des assurances et des sorciers qui s'en occupent, qui les gèrent et qui protègent les assurés au moyen d'une prestation, souvent financière, en échange de la perception d'une cotisation ou prime.

Chapelier : C'est un vendeur de chapeaux et autres accessoires de tête dont les sorciers aiment se coiffer, ce qui fait la réussite et la popularité du métier.

Chaudronnier : C'est celui qui réalise principalement des chaudrons mais également d'autres corps creux (casseroles, sceaux, cruchons, œuvres d'art, armures, etc.) en métal, en cuir la plupart du temps mais aussi en étain, en titane, en aluminium, en zinc, acier, fer-blanc ou même plomb. C'est un métier ancestral mais qui n'a pas perdu ni de sa popularité, ni son activité : que ferait un sorcier, après tout, sans son chaudron ?

Chocolatier/Confiseur : Le chocolat et le sucre ont de longue date conquis le cœur des français mais, lorsque la sorcellerie s'en mêle, les codes et secrets artisanaux de la fabrication de ces délices sont modifiés et on découvre tous les jours des saveurs ou des formes, parfois même des mélanges, totalement inattendus.

Cordonnier : Le cordonnier est celui qui s'occupe de raccommoder et de fabriquer des pièces en cuir, chaussures, souliers, bottes, etc. parfois même, par exemple, des harnachements en cuir pour les animaux et autres créatures magiques.

Couturier : Il confectionne, retouche ou ajuste des vêtements sur mesure ou sur un modèle standard. Il peut travailler à son propre compte, bien que ce soit plutôt rare, ou dans une boutique de vêtements.

Fabricant/vendeur d'objets magiques : Il y a de nombreuses variétés d'objets magiques, allant des jouets magiques pour enfants aux baguettes magiques en passant par le matériel magique de sport ou encore les farces et attrapes. Quoiqu'il en soit, c'est un métier artisanal, avec un savoir faire personnel et souvent gardé secret, et c'est pour cette raison que les fabricants sont, très souvent, également les vendeurs. Il faut une grande maitrise de la magie, et particulièrement de l'enchantement des objets, pour exercer un tel métier.

Joaillier/Orfèvre : L'orfèvrerie désigne le travail des métaux précieux, essentiellement l'or et l'argent, c'est pour ça que l'orfèvre est "l'artisan de l'or" alors que le joaillier travaille plus sur des pierres précieuses. Mais chacun des deux métiers a pour objet la fabrication, la transformation ou la restauration d'objets divers faits de métaux précieux, liés au culte, à l'usage domestique, à l'ameublement ou l'art de la table : bijoux, décorations, objets de culte, etc.

Herboriste : C'est un vendeur de plantes, principalement aux vertus médicinales, et parfois de décoctions qu'il a lui même préparées. Être herboriste demande ainsi à la fois des connaissances en botanique (car il se procure souvent les plantes qu'il vend de lui même), en art des potions et en médicomagie (car au delà de ses propres préparations, il lui faut conseiller ses clients).

Hôtelier/restaurateur : Auberges, tavernes, maisons d'hôte, table d'hôte, cabarets, pubs, cafés, bistrots, restaurant, brasserie, café-théâtres, estaminets, hôtels, etc. la liste des différents noms proposant des services de logement temporaire ou de restauration sont nombreux et se déclinent à l'infini en proposant des formules diverses et variées.

Libraire : C'est un vendeur, voire un loueur, de livres, de grimoires, de parchemins, etc. travaillant généralement dans une librairie. Dans le monde magique, ils sont parfois également éditeurs : ils achètent directement les manuscrits aux écrivains et s'occupent ensuite de les reproduire en plusieurs exemplaires qu'ils ouvrent au commerce. C'est un secteur avec beaucoup d'activité chez les sorciers.

Marchand de mode : C'est un vieux métier autant oublié des Moldus que des sorciers dans le monde ... mais pas dans la France sorcière où les sorciers sont tous plus férus de mode les uns que les autres. Ainsi on trouve de nombreux marchands de mode dans les rues sorcières, ils enjolivent, garnissent, redécoupent, ajustent tous les tissus et étoffes, bonnets, chapeaux, etc.. qui tombent entre leurs mains afin de les remettre au goût du jour pour ensuite les revendre.

Vendeur en animalerie : Dans le monde sorcier, les animaleries proposant aux sorciers des créatures magiques de compagnie sont innombrables, et, par conséquent, les vendeurs pour les entretenir également. C'est un métier qui ne demande pas de qualification ou de spécialisation particulières si ce n'est une large connaissances des créatures magiques domestiques - soin, comportement, etc. - et un bon relationnel avec la clientèle.



La recherche magique


   



Alchimiste : Parce qu'ils sont les héritiers de Nicolas Flamel, les alchimistes français sont renommés dans le monde magique à l'échelle internationale. Leur travail consiste à étudier et à faire des expériences sur la transmutation des métaux afin de faire des nouvelles découvertes magiques. Ce sont des chercheurs par excellence.

Arithmancien : Ce sont des spécialistes en arithmancie, c'est-à-dire qu'ils font des recherches sur l'avenir en s'aidant de chiffres et de lettres.

Astrologue : les astrologues sont des experts en astrologie : ils font des recherches sur le positionnement des planètes, du système solaire, sur le ciel en général, afin d'analyser et d'étudier, voire de prédire, des événements humains, sur le plan collectif ou individuel. Au niveau de la recherche, les astrologues, à notre époque, étudient l'impact du ciel sur la terre et sur ses habitants.

Botaniste : C'est un sorcier scientifique qui étudie la botanique, la science des végétaux, sur le terrain ou en laboratoire. Il a pour principale mission d'observer, de répertorier, de trier et de classer la flore et d'étudier son développement, sa reproduction et sa biodégradabilité. Il peut éventuellement mettre son talent au service de l'éducation même si son travail relève en premier de la recherche.

Cartomancien : Ce sont des devins utilisant les cartes et plus précisément le tirage de cartes pour prévoir l'avenir. L'essentiel du travail de "divination" consiste à utiliser l'intuition et l'écoute active afin de deviner certains éléments de la vie de la personne, qui est ensuite reliée au symbolisme classique des cartes. La cartomancie, quand elle utilise le tarot, est alors appelée taromancie (et parfois tarologie). Les autres pratiques de cartomancie utilisent principalement des jeux de cartes standards à enseigne française, anglaise ou espagnole ou bien des cartes spéciales créées par le cartomancien lui-même. C'est une pratique divinatoire qui attire tout particulièrement les Moldus.

Devin : Il y a de nombreuses façon de lire l'avenir et il y a également beaucoup de sorciers étudiant la divination et se faisant passer pour des devins. Cependant le don de voyance choisit peu de personnes, et, surtout, une prédiction est difficile à provoquer. Globalement, les devins ont assez mauvaise réputation dans le monde sorcier - et même dans le monde moldu - et beaucoup sont pris pour des charlatans ... souvent à juste titre.

Dracologue : C'est un spécialiste des dragons, autant sur le plan théorique que pratique. Ils font des recherches sur les dragons et continuent de se former tout au long de leur carrière : un dracologue n'a jamais fini de se former. Et, en même temps, son autre mission principale est de transmettre son savoir à ceux qui le désirent. Les sorciers qui travaillent avec les dragons, de près ou de loin, font souvent appel aux dracologues pour répondre à leurs questions.

Lycanthropologue : Les lycanthropologues sont les spécialistes des lycanthropes, aussi appelés les loup-garous, c'est semi-homme, semi-loup. Ils les étudient autant sur le plan théorique que pratique et sont souvent en contact avec des lycanthropes dont ils suivent l'évolution, les aidant parfois à s'intégrer dans la société ou à surmonter leurs problèmes de fourrure divers...

Mage-zoologue : Les mages-zoologues sont ceux qui étudient la faune magique - voire aussi non magique mais ayant un impact sur le monde magique. La magie-zoologie regroupe différente disciplines et de nombreuses techniques d'études, notamment en fonction des créatures prises pour sujet d'étude. Il existe autant de spécialisations qu'il y a de créatures mais certaines sont plus connues que d'autres : lycanthropologue, vampirologue, dracologue, etc.

Pharmacomage : Ce sont des médicomages spécialisés en pharmacomagie – science qui étudie les réactions de l'organisme aux substances actives à des fins thérapeutiques. Ils font essentiellement de la recherche clinique et, de fait, doivent avoir de solides connaissances en botanique, en biologie, en médicomagie, en potions et également en génétique.

Maître des Potions : Expert en potions avant toute chose, le potionniste a une double mission. Son activité la plus courante et la plus connue, peut-être la plus rémunératrice également, est de préparer des potions rares ou difficiles à fabriquer que de suffisamment riches clients lui commande, faute de pouvoir les fabriquer eux-mêmes. Il est ainsi chargé d'expérimenter de nouvelles potions, de tester ou découvrir de nouveaux ingrédients, de nouveaux mélanges, etc.



Les métiers du sport


   



Arbitre et juge sportifs : Le juge aussi bien que l'arbitre est la personne chargée de la direction du déroulement d'une épreuve sportive dans laquelle il est spécialisé et du respect des règlements établis par les instances organisatrices. Il doit être impartial dans son jugement. Les arbitres et les juges sont souvent d'anciens sportifs de haut niveau ou, au contraire, de jeunes sportifs en devenir. Certains sports, comme le Quidditch, nécessitent des arbitres mais d'autres sports, comme la voltige, n'ont pas besoin d'arbitres mais de juges. D'autres sports encore, comme les duels ou l'escrime, nécessitent un juge-arbitre.

Cavalier professionnel : Le cavalier professionnel est celui qui gagne sa vie - mais il couple souvent ce métier avec un autre du milieu équestre - grâce à ses résultats en compétition. Ce peut être un voltigeur professionnel, un coureur (champs de course) ou même un cavalier de spectacle équestre magique.

Éleveur de créatures magiques de sport : Ce sont sans aucun doute les éleveurs de créatures magiques de sport - Il n'est cependant pas facile de se faire une place dans ce monde étant donné que les résultats sont bien trop souvent aléatoires. Dans l'élevage de créatures de sport, le dicton qui veut que les jours se suivent mais ne se ressemblent pas n'a jamais été aussi vrai...

Entraîneur (de Quidditch, de voltige, etc.) : L'entraîneur est celui qui fixe le programme de travail du ou des sportifs dont il s'occupe, il élabore les tactiques de jeux, perfectionne les techniques, etc. C'est lui qui gère l'entrainement de l'athlète ou de l'équipe pour les mener au meilleur niveau en vue de la victoire. Les places d'entraîneur sont chères, elles sont généralement réservées à d'anciens sportifs de haut niveau ayant fait leurs preuves.

Fabricant de matériel de Quidditch : Souvent connu pour son activité de fabrication de balais, le fabricant ne s'y limite pas : il produit, invente et façonne du matériel de Quidditch. Il y a des entreprises mondialement connues et, à plus petite échelle, d'autres artisans particuliers plus modestes, chacun répondant aux différents désirs des clients mais tout le monde y trouve son compte. Dans tous les cas, il faut une grande maîtrise de la magie pour pouvoir fabriquer du matériel de Quidditch puisque ce métier implique à la fois un vrai travail magique sur les produits fabriqués (ensorcellement complexe notamment) et une fine connaissance des matières premières utilisées.

Joueur de Quidditch professionnel : Être un joueur de Quidditch professionnel est le métier tout désigné pour les sorciers passionnés par ce sport et qui recherchent la gloire et la renommée. Il faut cependant avoir un excellent niveau et s'y maintenir pour pouvoir faire de cette passion son métier.





     
avatar
Maximilian EvermondMinistre de la Magie || PNJ
▌Inscrit le : 22/06/2015
▌My Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [5] Livre des emplois magiques Mer 24 Juin - 13:39



   






   
Ministère de la magie


   



Agent de police magique : la police magique s'occupe des petits délits mais aussi des contraventions. L'agent sert à réguler et maintenir l'ordre public (bagarre dans un pub, état d'ébriété, conflits de voisinage, vol à l'étalage, etc). Les frontières de ses compétences s'arrêtent là où commencent celles des Aurors. Il leur arrive très souvent de coopérer avec le bureau des Aurors puisque ce sont eux qui sont en premier contactés pour prévenir d'un crime.

Auror : Les Aurors sont un groupe de sorciers et sorcières d'élite qui luttent contre l'utilisation de la magie noire. Ils opèrent un peu comme des soldats mais ressemblent plus à des agents secrets, qui traquent les Mages Noirs et les combattent, souvent dans des duels de sorciers. On appelle quelquefois les Aurors des chasseurs de mages noirs. Ils sont l'élite de la défense magique, et leur fonction s'étend aux domaines illégaux les plus graves, à savoir les crimes (assassinat, viol, vols d'objets précieux, etc). Un Auror se doit d'être polyvalent, mais quelques uns ont un talent plus particulier (spécialiste en prévention des bûchers/Moldus, expert en alchimie, etc) qui leur permettent de conseiller et renseigner quelques informations lorsque les circonstances l'exigent.

Apprenti-Auror : ce sorcier est en formation de trois ans avant de devenir Auror. Généralement, on l'affilie à un Auror expérimenté lors des rares missions qu'il effectue.

Archiviste : ils sont présents dans tous les ministères, mais leur rôle reste le même partout. Ils doivent en effet collecter tous les documents officiels, les étudier, les classer, et surtout les restaurer magiquement ou encore les communiquer au public lorsque la circonstance l'impose.

Bureau de désinformation : Faire intervenir les Oubliators est parfois impossible lorsque trop de Moldus ont été témoin d'événements magiques. C'est pourquoi un bureau a été spécialement créé au ministère, chargé d'inventer et transmettre aux Moldus des explications plausibles, selon la logique moldue, à ce qu'ils ont vu.

Briseur de sorts : ce sorcier est chargé d'abolir les sorts présents sur les lieux où des trésors sont présents.

Contrôleur des équipements magiques : il a pour rôle de réparer les équipements initialement créés par les Moldus mais utilisés magiquement par les sorciers. Cette magie est en effet si spéciale et si hautement développée que seuls des sorciers expérimentés peuvent les réparer en cas de panne ou dysfonctionnement. Indépendants, ils sont généralement très aisés en raison de la forte demande sur tout le territoire.

Coordinateur des relations entre sorciers et Moldus : métier très important, il est en étroite collaboration avec le gouvernement royal sorcier et le premier ministre et président de la république des Moldus. Il assiste, et essaie de les concilier, et est en quelque sorte un arbitre, juge, diplomate spécialisé en relations Moldus/sorciers. Le coordinateur est lui-même généralement d'origine moldue, puisque son travail nécessite de connaître les deux monde sur le bout des doigts pour éviter tout incident diplomatique.

Contrôleur du réseau de cheminées : Le réseau de cheminées est le troisième transport le plus utilisé après le transplanage et le balai. Il est alors essentiel que des sorciers contrôlent et entretiennent le flux magique et principales cheminées publiques. Ils sont également contactés par des particuliers pour les aider à améliorer ou réparer leur propre cheminée.

Contrôleur du flux de balais : Similaire au travail d'agent spécial au territoire, celui-ci a pour but de surveiller les allées et venues des sorciers en balai au niveau des frontières. Ils contrôlent en permanence le ciel, et sont réputés pour leur rapidité incroyable en vol sur balai.

Conseiller en diplomatie : Ils sont les collaborateurs directs de l'ambassadeur, sous son autorité. Ils ont deux missions principales : mission d'information sur l'évolution intérieure du pays d'affectation au Ministère (par correspondance), mission de protection dans le pays d'affectation.

Employé au bureau de contrôle des Animagi : il s'agit de contrôler les Animagi, autant les potentiels nouveaux que les anciens. Leur travail est autant administratif que sur le terrain, puisqu'ils traquent discrètement les Animagi en devenir. Leur méthode est similaire à celle de l'espionnage moldu.

Enregistreur de baguettes : Son rôle général est de contrôler et gérer la circulation de baguettes sur le territoire, sachant qu'un trafic de baguettes illégal gêne son travail. La plus grande partie de sa tâche est toutefois de recenser les baguettes chaque fois qu'un jeune sorcier entre en possession d'une baguette ou chaque fois qu'une baguette trouve un nouveau propriétaire.

Garde du corps : Sorciers d'élite, souvent anciens Aurors ou policiers, les gardes du corps sont chargés de veiller à la sécurité d'une personne à laquelle ils sont attachés. Il s'agit la plupart du temps d'une haute personnalité du Magistral ou étrangère mais ils peuvent être amenés à protéger n'importe quel sorcier - et même moldu - qui est placé sous la protection du Magistral.

Guérisseur : C'est un médicomage de grade supérieur. Ils sont chargés de soigner les blessures, pathologies et maladies de leurs patients à l'Hôpital et supervisent les médicomages. Comme les médicomages, ils ne peuvent exercer de manière libérale puisqu'ils sont sous la tutelle du Ministère de la Santé et des Sports Magiques.

Inspecteur du permis de transplaner : C'est le sorcier chargé de faire passer des épreuves théoriques et pratiques du permis de transplaner.

Infirmier : Professionnel de la santé, il délivre des soins infirmiers à ses patients. Il peut travailler en indépendant (chez des particuliers principalement) ou sous la tutelle du Ministère de la Santé et des Sports Magiques.

Langue-de-plomb : les langues-de-plomb sont les employés du Département des mystères.  Ils comprennent donc les simples employés jusqu'aux fantômologues, alchimistes, arithmanciens, astrologues & cie. Tous sont tenus au secret professionnel.

Médicomage : Professionnels de la médicomagie, souvent spécialisés dans une branche particulière, les médicomages sont des sorciers chargés de soigner les maladies, blessures et pathologies de leurs patients. Ils travaillent à l'Hôpital pour sorciers (lequel est, tout comme les médicomages donc – sous la tutelle du de la Santé et des Jeux Magiques) mais sont souvent amenés à travailler sur le terrain. En effet, on les retrouve sur tous les grands évènements magiques : tournois de polo, matchs de Quidditch, courses de chevaux ailés, tournois de duels, tournois de chevaliers, etc.

Oubliator : Ce sont des sorciers spécialisés dans les sorts d'amnésie. Ils sont en effet chargés d'ôter les souvenirs des Moldus ayant été témoins de scènes magiques.

Organisateur d'événements internationaux : Ce sont les sorciers chargés d'organiser et de mettre en œuvre les projets du gouvernement concernant les événements internationaux

Secrétaire au bureau de défense : les secrétaires sont extrêmement utiles dans le bureau des aurors et pour les policiers magiques, puisqu'elles s'occupent de tout ce qui est administratif et contact avec les autres ministères.

Sorcier-vigile : Eux aussi sont la plupart du temps d'anciens Aurors ou policiers. Leur rôle est de surveiller et protéger les bâtiments du Magistral. Ils peuvent être amenés à se battre mais leur travail consiste surtout à observer, à faire preuve de patience et d'autorité.

Recenseur des objets à ensorcellement prohibé : il contrôle, recense, et actualise la liste à ensorcellement prohibé.

Réparateur des catastrophes et accidents magiques : Il arrive régulièrement que des imprévus magiques surviennent à des moments ou des endroits inattendus aussi existe-t-il une brigade de réparateurs de catastrophes et accidents magiques chargée d'arranger ces incidents. Ils ont une mission d'urgence lorsque ces incidents surviennent en présence de Moldus.

Régulateur des créatures magiques dangereuses : Le régulateur a un métier extrêmement important, puisque sans lui, les créatures magiques dangereuses prendraient facilement le dessus sur la communauté de sorcier. Sa fonction est avant tout ministérielle, mais il va régulièrement rendre visite aux propriétaires de ces créatures.

Responsable de sites invisibles aux Moldus : on les appelle souvent les protecteurs. Leur fonction est avant tout de protéger les sites sorciers de la connaissance des Moldus. Pour ce faire, ils vérifient et jettent régulièrement des sorts défensifs sur les lieux, et sont en quelques sortes les gardiens des clés et des lieux de ces sites.




   

[5] Livre des emplois magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Livre de Magie Elfique
» Lucca's Factory : Objets Magiques Mode d'emplois!
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Ministry Of Magic  :: Préface & Flood :: La Porte d'entrée du Ministère :: Règlement-